Les billets marqués de La Croix-Rouge

Les billets marqués de La Croix-Rouge

L’humanitaire est un concept qui remonte sûrement à la nuit des temps mais qui a été officialisé en 1863, entre autres, par la participation de Henri Dunant à la fondation du comité international de la Croix-Rouge.

L’humanitaire regroupe l’ensemble des actions aux principes des plus humanistes prônant l’impartialité, ne faisant aucune discrimination et ce, dans le seul but d’apporter de l’aide aux personnes démunies, en intervenant par exemple à la suite d’une catastrophe naturelle, ou d’une catastrophe d’origine anthropique (guerre, pollution environnementale, accident industriel, etc)(1).

Les ONG et les associations sous l’étiquette « humanitaire » se voient octroyer un droit de passage dans certains pays en guerre. Et cela, les gouvernements et les agences gouvernementales en ont bien compris l’utilité. La CIA (agence centrale de renseignement américaine) « promet » de ne plus déguiser ses opérations secrètes en programme humanitaire(2). Tout porte à croire que tout gouvernement investit dans des missions humanitaire donne l’illusion de s’engager humainement, pour la paix et la démocratie alors que la réalité est sûrement toute autre ; opérations secrètes, militaires, détournement de fond, etc ; autant d’actions réalisées, bien moins nobles que celles représentées par la Croix-Rouge.

Pour justifier et dissimuler de tels actes, les gouvernements impliquent très directement les populations grâce au « don humanitaire ». Cette implication personnelle du citoyen donne une plus grande ampleur aux actions menées dans l’imaginaire collectif et ne laisse ainsi pas de place aux doutes et questionnements. Il est pourtant bon de rappeler qu’en 2004, suite au tsunami qui a ravagé la Thaïlande, d’immenses mêlées sont apparues, entre autres dû au détournement des dons(3), pour la plupart jamais arrivés à destination. L’argent obtenu par la Croix-Rouge aurait été utilisé à d’autres fins, dans d’autres opérations « humanitaires », sans que le consentement des donateurs ne soit recueilli(4)

Le Croix-Rouge, détournement d'argent, corruption

Il y a visiblement un détournement important des missions humanitaires effectué par les différents gouvernements. 

Ces missions sont entachées par d’autres faits : la Croix-Rouge se heurte en effet à des accusations sur sa tendance à faciliter les évacuations de villes assiégées en Ukraine ainsi que sur son manque de neutralité dans sa communication avec les deux parties du conflit(5)

Cela ne s’arrête pas là : des caisses graphées du logo de la Croix-Rouge contenant de l’argent auraient été interceptées en 2018(6). Accusé de blanchiment d’argent, le CICR (Comité International de la Croix-Rouge) dément formellement l’acte(7). Pourtant, le cas se représente dernièrement dans le conflit incluant la Russie et l’Ukraine.

Malheureusement, l’image du CICR n’est pas uniquement ternie par un possible blanchiment d’argent ; la chaîne Al Jazeera a filmé par hasard des soldats ukrainiens utilisant des ambulances de la Croix-Rouge pour se déplacer(8). Dernièrement, une opération qui a fait du bruit en Italie – pourtant gardée sous silence en France – fait état d’armes retrouvées par des employés de l’aéroport de Pise dans un transport de matériel humanitaire(9).

Force est de constater que le détournement effectué par les institutions étatiques sur les opérations humanitaires sont utilisées à des fins de blanchiment d’argent, de vente d’armes illégales et dans le cadre d’opérations militaires. Fâcheusement, le constat ne se termine pas là. En 2007, sept membres de l’ONG, « Arche de Zoé » ont été arrêtés et accusés de trafic d’enfants(10).

Alors que la désinformation concernant le conflit ukrainien est probante, nous pouvons nous questionner sur le rôle des différentes ONG en matière d’immigration, particulièrement lorsque la majorité des réfugiés sont des femmes et des enfants(11) et que des agences telles que Biotexcom, centre médical de la reproduction humaine traitant l’infertilité par le moyen de la gestation pour autrui (GPA) et du don d’ovocyte, est au cœur d’un scandale sur le trafic de nouveaux nés(12).

La Croix-Rouge se retrouve régulièrement, si ce n’est trop souvent, sous le feu des projecteurs suite à de nombreuses controverses. Plus largement, le constat de l’humanitaire est sans équivoque : sous le couvert de la bienfaisance, des agissements honteux sont réalisés et se doivent d’être réprimés. Il est donc légitime de se poser des questions :

Quel est le vrai rôle de ces opérations humanitaires ? 
Qui dirige véritablement ces missions et y a-t-il des contrôles ? 
 
Sources :
(1) Cdb Humanitaire. « Qu’est ce que l’humanitaire? ». Consulté le 28 avr 2022 sur https://cdb-humanitaire.fr/quest-ce-que-lhumanitaire/
(2) Slate. « La CIA va arrêter de déguiser ses opérations secrètes en programmes humanitaires ». Publié le 22 mai 2014. Consulté le 1 mai 2022 sur www.slate.fr/monde/87411/cia-arret-operations-secretes-humanitaire
(3) L’express. « Que sont devenus les dons du Tsunami? ». Publié le 01 dec 2005. Consulté le 1 mai 2022 sur www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/que-sont-devenus-les-dons-du-tsunami_483781.html
(4) L’express. « 11,5% des dons pour le tsunami ont été dépensés dans d’autres projets ». Publié le 12 janv 2011. Consulté le 1 mai 2022 sur https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/11-5-des-dons-pour-le-tsunami-ont-ete-depenses-dans-d-autres-projets_1434296.html
(5) Le soleil numérique. « La Croix-Rouge se dit victime de désinformation dans le conflit en Ukraine ». Publié le 29 mars 2022. Consulté le 1 mai 2022 sur www.lesoleil.com/2022/03/29/la-croix-rouge-se-dit-victime-de-desinformation-dans-le-conflit-en-ukraine-17fbb01e8392cfe2174901a8f2375940
(6) CICR. « Insinuations malveillantes : le CICR condamne une vidéo montrant des caisses portant son logo remplies de liasses de billets de banque ». Publié le 18 janvier 2018. Consulté le 1 mai 2022 sur www.icrc.org/fr/document/insinuations-malveillantes-le-cicr-condamne-une-video-montrant-des-caisses-portant-son-logo
(7) Odyssée. « L’aide Humanitaire de la Croix Rouge Américaine en Ukraine vue par les Tchétchènes ». Publié le 25 mars 2022. Consulté le 21 mai 2022 sur https://odysee.com/@prendstoicadanstaface:3/usicrcaid:6
(8) Réseau international. « Al Jazeera filme par hasard des soldats ukrainiens utilisant des ambulances de la Croix-Rouge pour se déplacer ». Publié le 3 avr 2022. Consulté le 01 mai 2022 sur https://reseauinternational.net/al-jazeera-filme-par-hasard-des-soldats-ukrainiens-utilisant-des-ambulances-de-la-croix-rouge-pour-se-deplacer/
(9) Le jeune indépendant. « Italie: des armes dissimulées dans un chargement humanitaire à destination de l’Ukraine ». Publié le 25 mars 2022. Consulté le 1 mai 2022 sur www.jeune-independant.net/italie-des-armes-dissimulees-dans-un-chargement-humanitaire-a-destination-de-%E2%80%8Elukraine-%E2%80%8E/
(10) Le Monde. « Neuf Français arrêtés au Tchad, soupçonnés de trafic d’enfants du Darfour ». Mis à jour le 26 octobre 2007 à 19h43 par Service France. Consulté le 1 mai 2022 sur www.lemonde.fr/afrique/article/2007/10/26/neuf-francais-arretes-au-tchad-soupconnes-de-trafic-d-enfants-du-darfour_971542_3212.html
(11) Slate fr. « Les femmes et les enfants ukrainiens, une cible de choix du trafic sexuel ». Publié le 30 mars 2022. Consulté le 01 mai 2022 sur www.slate.fr/story/225624/trafic-sexuel-cible-femmes-enfants-ukraine-guerre-russie
(12) Le Monde. « En Ukraine, le côté obscur de la GPA ». Mis à jour le 2 juil 2020. Consulté le 01 mai 2022 sur www.lemonde.fr/international/article/2020/07/02/en-ukraine-le-cote-obscur-de-la-gpa_6044887_3210.html
fichier-pdf

Laisser un commentaire