Le test PCR fallacieux de Drosten continue sa vie perverse. Pourquoi ?

PCR sur petite fille

Tout est une question de politique, d’argent, de pouvoir et de contrôle(1) mais rien à voir avec la science, ni la médecine.

Le citoyen découvre courant avril 2020 le test PCR comme moyen miracle de savoir si le soi-disant méchant virus, présenté comme la peste par Olivier Véran, l’a touché de près ou de loin. Plus rien n’existe, ni bon sens, ni esprit critique, ni examen clinique, ni symptôme, ni même sincérité du résultat. On fait attention à la véracité du test pour les porcs suspects de grippe porcine, mais pas pour les  résultats truqués, manipulés, instrumentalisés pour les Humains !

Les vétérinaires mesurent les limites de ce moyen de dépistage. « Nous expliquons comment fonctionne la PCR et à quoi il faut faire attention lors de l’interprétation des résultats. » Mais pour l’humain moyen, le sans dent , aucune précaution. Un résultat positif   devient juge suprême permettant de discriminer injustement des populations saines (jusqu’à un bracelet électronique en Chine) et de stresser au maximum l’ensemble des citoyens les rendant aveugles à tout bon sens, comme les queues devant les pharmacies en ont témoigné. La dissonance cognitive en place, le pouvoir mondialiste espère avoir libre champ jusqu’au réveil en cours, enfin.

« La réaction en chaîne par polymérase (polymerase chain reaction ou PCR) est l’un des outils de diagnostic les plus couramment utilisés par les vétérinaires spécialisés en production porcine »(2).  La PCR est conçue pour la détection du matériel génétique des bactéries ou des virus. Le processus commence par l’extraction de l’ADN ou de l’ARN de l’échantillon, ensuite soumis à des cycles d’amplification thermique (trois étapes : dénaturation, alignement et extension, aboutissant à la duplication de l’ADN présent dans l’échantillon). L’objectif est de poursuivre le processus d’amplification jusqu’à ce qu’une quantité suffisante d’ADN soit détectée pour que l’échantillon soit positif ou jusqu’à 30-40 cycles, en fonction de la conception du test utilisé(3).

test pcr nouvelle normalitéCette technique est NON SPÉCIFIQUE, car si on poursuit la multiplication des cycles on arrive à 100 % de tests positifs. En France les labos n’ont que rarement précisé le nombre de cycles utilisés contrairement à la demande des spécialistes indépendants. Dès août 2020 le Dr Pascal Sacré exposait les failles de la PCR(4). En septembre 2020, l’avocat international Reiner Fuellmich explicitait le caractère fallacieux et mensonger du test PCR et un tribunal portugais annulait en novembre 2020 un isolement imposé à des Allemands au vu d’un test PCR positif(5)
 
Dès cette époque était exposée aux yeux du monde entier la manipulation initiale du « commercial » allemand, le Dr Christian Drosten, conseiller d’Angela Merkel (équivalent du Dr Fauci américain et du Pr Delfraissy français et en lien avec eux via l’OMS et Bill Gates) qui rendit célèbre au niveau mondial en 48 heures le test, en janvier 2020 en détournant l’utilisation du test de Karrys Mullis de son rôle initial(6). Et pourtant ils continuèrent dans le silence médiatique malgré les preuves.
 
En conséquence, nous eûmes droit, dans le monde de Bill Gates, à des statistiques biaisées basées sur un test PCR facilement manipulable, non fiable qui ne fait pas la différence entre un test de virus actif ou résidu d’anticorps, ni entre le virus de la grippe et un coronavirus. Finalement, le CDC américain et la FDA l’ont reconnu en juillet 2021(7), et ont demandé l’arrêt en décembre 2021. Sans écho médiatique dans nos pays. On continue… Et cerise sur le gâteau, le Sénat le recommande en juillet 2022 : ignorance, corruption, volonté de ne pas déplaire, les trois(8) ?
 
Il n’existe aucun test légitime permettant d’identifier avec précision la présence du SRAS-CoV-2. ni sa menace éventuelle. Il est grand temps que nos dirigeants reviennent aux moyens classiques d’évaluer les épidémies : le comptage des malades et celui des morts de la maladie. 
 
 
L’utilisation de tests ne consisterait-t-elle pas  en une manipulation scientifique dans l’unique but d’entretenir la peur ?
 
 Dr Nicole Delépine, Pédiatre Oncologue
 
Sources :
(1) Stichting Vaccinvrij. « Maker Kary Mullis over PCR tests ». Publié le 17 oct. 2020. Consulté sur YouTube le 23 juil 2022 sur https://m.youtube.com/watch?v=Xc0Kysti6Kc
(2) 3trois3.com. « Le test PCR comme outil de diagnostic (1/2) : Principes de base ». Publié le 22 juil 2022. Consulté le 23 juil 2022 sur www.3trois3.com/articles/le-test-pcr-comme-outil-de-diagnostic-1-2-principes-de-base_15823/
(3) 3trois3.com. « Limites de la PCR dans le diagnostic du SDRP ». Publié le 12 déc 2018. Consulté le 23 juil 2022 sur www.3trois3.com/articles/limites-de-la-pcr-dans-le-diagnostic-du-sdrp_13344/
(4) AIMSIB. « Covid : La PCR nasale peut-elle mentir ? ». Publié le 30 août 2020. Consulté le 23 juil 2022 sur www.aimsib.org/2020/08/30/covid-le-pcr-nasal-peut-il-mentir/
(5) France Soir. « Vers le faire-part de décès des tests PCR ». Publié le 26 nov 2020. Consulté le 23 juil 2022 sur www.francesoir.fr/opinions-tribunes/vers-le-faire-part-de-deces-des-tests-pcr
France Soir. « La grande supercherie des tests PCR, 90 % des cas positifs ne sont pas malades ni contagieux ». Publié le 14 sept 2020 . Consulté le 23 juil 2022 sur www.francesoir.fr/opinions-tribunes/la-grande-supercherie-des-tests-pcr-90-des-cas-positifs-ne-sont-pas-malades-ni
(6) Nouveau Monde. « La mystification par le test PCR pour créer le mythe de la pandémie et entretenir la peur ». Publié le 26 nov 2021. Consulté le 23 juil 2022 sur https://nouveau-monde.ca/la-mystification-par-le-test-pcr-pour-creer-le-mythe-de-la-pandemie-et-entretenir-la-peur/
(7) VK. « Un document de la FDA admet que le test PCR « covid » a été développé sans échantillons de covid isolés pour l’étalonnage du test, admettant effectivement qu’il teste autre chose ». Publié le 2 août 2021. Consulté  le 23 juil 2022 sur https://vk.com/@529558578-un-document-de-la-fda-admet-que-le-test-pcr-covid-a-t-dvelop

(8) La Minute de Ricardo. «  Urgent: Tests PCR ou l’extrême dangerosité !“. Publié le  23 juil 2022. Consulté le 24 juil 2022 sur www.laminutedericardo.com/LMDR/urgent-tests-pcr-ou-lextreme-dangerosite/
fichier-pdf

Laisser un commentaire