Conseil scientifique et légitimation du pouvoir en place

Le 31 juillet 2022, le Conseil Scientifique, organisation consultative indépendante chargée d’éclairer la décision publique pour lutter contre la pandémie de Covid-19 en France a été dissoute. Ce conseil scientifique, dirigé par Jean-François Delfraissy et regroupant 17 scientifiques qui se veulent indépendants afin d’œuvrer pour le bien de tous, a joué un rôle prépondérant dans la gestion de la crise sanitaire.

Créé par Olivier Véran, alors ministre des Solidarités et de la Santé, le 11 mars 2020 ; le conseil semble n’exister que pour légitimer les actions du pouvoir exécutif et ainsi instaurer une dictature sanitaire en toute sérénité. 

Ne suivant aucun protocole sanitaire préexistant, le conseil a donné des avis cruciaux sur des fondements totalement abstraits, démontrant de la sorte un manque de curiosité scientifique flagrant(1).

Le conseil scientifique, qui se dit « indépendant », est pourtant la cible d’accusations concrètes de liens et de conflits d’intérêt de ses membres au travers de rémunérations importantes de la part de divers laboratoires pharmaceutiques(2).

De plus, en creusant un peu, il semblerait que dans certaines conditions, les membres du conseil scientifique aient reçu une rémunération de la part de l’État(3).

Ce conseil, qui n’a d’indépendant que le nom, intrigue à raison lorsque l’on s’intéresse de plus près au personnage de Jean-François Delfraissy qui, à la suite de son renvoie programmé au placard a décidé de tout révéler sur la mauvaise gestion de l’État au sujet de la crise sanitaire.

Il déclare en effet que l’État a refusé d’écouter l’avis du conseil et aurait caché des informations concernant les masques(4). Le professeur va même plus loin en affirmant que la politique « zéro covid » n’était pas la solution(5), que le pass sanitaire/vaccinal n’était pas un protocole sanitaire mais qu’il avait pour seul rôle de pousser à la vaccination(6) et que le vaccin n’était pas efficace(7), le qualifiant par ailleurs de « vaccin-médicament »(8)

Jean-François Delfraissy enfonce le clou en déclarant que le conseil scientifique a été instrumentalisé par les médias ainsi que par le gouvernement(9) et déplore le refus catégorique d’Emmanuel Macron et de son gouvernement de laisser place à la parole citoyenne au cœur de cette crise(10).

En somme, la conclusion de ce conseil scientifique révèle l’immense fiasco qu’il a représenté et qui n’a eu comme rôle que d’appuyer le président dans ces décisions liberticides.

Malheureusement, le gouvernement manifeste sa volonté de poursuivre dans cette direction. François Braun, nouvellement Ministre des Solidarités et de la Santé a été désigné pour établir un « comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires ». Le ministre, qui a lui-même des conflits d’intérêt avec big pharma via les laboratoires Astrazeneca et Pfizer(11), a désigné la personne de Brigitte Autran à la tête du comité.  

En cette personne, le ministre affiche clairement la couleur : Madame Autran s’avère avoir également des liens d’intérêts étroits avec les laboratoire Janssen(12), et a par ailleurs été mandaté dans des recherches d’évaluation de certains vaccins, notamment dans les essais clinique du vaccin H1N1 et celui de la variole alors qu’elle était en parallèle rémunérée par ces mêmes laboratoires(13)

Brigitte Autran, dont la crédibilité et l’objectivité peuvent être largement remises en doute, prend son poste en annonçant d’une façon qui peut être qualifiée d’agressive : « Encore trop de personnes non vaccinées »(14).

Le gouvernement démontre encore clairement ses intentions de s’entêter dans une politique de la pensée unique, malgré un premier revers manifeste et particulièrement relevé. 

Alors que tout accable des politiciens qui n’écoutent que ceux qu’ils le souhaitent et la complicité flagrante des médias, des juges et des médecins dans cette mascarade, dont les preuves de la folie ne cessent d’apparaître, il est légitime de se demander :

 
Le manque de temps justifie-t-il tout le mal qui a pu être fait ?
 
 

La rédaction

Sources :

(1) Solidarité Santé Gouv. « Avis du Conseil scientifique COVID-19 – Une situation apaisée : Quand et comment alléger ? ». Publié le 5 oct 2021. Consulté le 21 août 2022 sur https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/avis_conseil_scientifique_5_octobre_2021.pdf

(2) Marianne. « 118.000 euros de MSD, 116.000 euros de Roche : faut-il s’inquiéter des liens entre labos et conseils scientifiques ? ». Publié le 3 avr 2020. Consulté le 22 août 2022 sur www.marianne.net/societe/118000-euros-de-msd-116000-euros-de-roche-faut-il-s-inquieter-des-liens-entre-labos-et

(3) Legifrance. « Code de la santé publique ». Consulté le 22 août 2022 sur www.legifrance.gouv.fr/codes/section_lc/LEGITEXT000006072665/LEGISCTA000031225137/

(4) MSN. « Jean-François Delfraissy cash sur la gestion du Covid-19 : le gouvernement ne disait “pas la réalité” ». Publié le 23 juil 2022. Consulté le 22 août 2022 sur www.msn.com/fr-fr/divertissement/celebrites/jean-fran%C3%A7ois-delfraissy-cash-sur-la-gestion-du-covid-19-le-gouvernement-ne-disait-%E2%80%9Cpas-la-r%C3%A9alit%C3%A9%E2%80%9D/ar-AAZSRKj?ocid=mailsignout&li=BBoJvSH

(5) Le Média en 442. « Jean-François Delfraissy : “Le “Zéro Covid” est un échec total. Ce sont les médias qui poussent à ça. Il faut vivre avec le virus !” ». Mis à jour le 5 août 2022. Consulté le 22 août 2022 sur https://lemediaen442.fr/jean-francois-delfraissy-le-zero-covid-est-un-echec-total-ce-sont-les-medias-qui-poussent-a-ca-il-faut-vivre-avec-le-virus/

(6) Odyssée. « Le mensonge de Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique ». Publié en déc 2021. Consulté le 22 août 2022 sur https://odysee.com/@CyberWalker.:f/Jean-Fran%C3%A7ois-Delfraissy,-pr%C3%A9sident-du-conseil-scientifique-(Auteur-original-GamonstreE36):c

(7) Twitter. « Delfraissy reconnaît “Donc on n’a pas le bon vaccin [..] On va avoir des nouveaux vax au mois d’Octobre 22 disponibles on a les 1ers résultats mais ces vaccins ne protégeront pas bien contre l’infection & contre la transmission faut autre chose!!” ». Publié le 25 juil 2022. Consulté le 22 août 2022 sur https://twitter.com/LE_General_0ff_/status/1551520514312732673?t=yFQ8s8JbkzQesMMDs-S-WQ&s=19

(8) TF1. « Covid-19 : le vaccin est “une forme de médicament”, reconnaît Jean-François Delfraissy ». Publié le 25 janv 2022. Consulté le 27 août 2022 sur www.tf1info.fr/sante/covid-19-omicron-pandemie-le-vaccin-est-une-forme-de-medicament-reconnait-jean-francois-delfraissy-president-du-conseil-scientifique-2208136.html

(9) MSN. « Covid-19: avant de se dissoudre, le Conseil scientifique reconnaît son instrumentalisation ». Publié le 22 juil 2022. Consulté le 22 août 2022 sur www.msn.com/fr-fr/actualite/france/covid-19-avant-de-se-dissoudre-le-conseil-scientifique-reconnait-son-instrumentalisation/ar-AAZQotp?ocid=mailsignout&li=AAaCKnE&fbclid=IwAR3xVKB7E9TXUlhLUPIxyI0JWunloC3oGGrMoX2Za-qDzKuc-1l4c1tfzzg

(10) Trendsmap. « Il lui arrive quoi à Delfraissy ? Il balance le gars ! Alors ainsi le gouvernement Macron n’a pas voulu entendre parler d’un comité national citoyen concernant la gestion du Covid et de la vaccination….Et lui maintenant critique cela ??? Un peu tard ! ». Publié le 4 août 2022. Consulté le 22 août 2022 sur www.trendsmap.com/twitter/tweet/1555302053936873475

(11) Transparence Santé Publique. « Informations du bénéficiaire ». Consulté le 22 août 2022 sur www.transparence.sante.gouv.fr/pages/infosbeneficiaires/?refine.id_beneficiaire=137364

(12) Transparence Santé Publique. « Informations du bénéficiaire ». Consulté le 22 août 2022 sur www.transparence.sante.gouv.fr/pages/infosbeneficiaires/?refine.id_beneficiaire=262128

(13) Basta Média. « Comment les conflits d’intérêt et l’intransigeance des labos minent la réputation des vaccins ». Publié le 11 juin 2015. Consulté le 22 août 2022 sur https://basta.media/Comment-les-conflits-d-interet-et-l-intransigeance-des-labos-minent-la

(14) France Soir. « “Encore trop de personnes non vaccinées” », dénonce Brigitte Autran, présidente du nouveau comité scientifique ». Publié le 17 août 2022. Consulté le 22 aout 2022 sur www.francesoir.fr/politique-france/il-y-encore-trop-de-personnes-non-vaccinees-denonce-l-immunologue-brigitte-autran

fichier-pdf

Laisser un commentaire