Le projet





Le Globe a pour but de dispenser une information que l’on ne trouve pas dans les médias dominants et subventionnés.
L’information que le journal diffuse est sourcée, complète et relate de la gestion de cette crise sanitaire par les différents gouvernements et de toutes les conséquences qui en découlent.

La finalité est ainsi de recenser toutes les informations essentielles pour une compréhension efficace mais également pour relayer les diverses actions menées par l’ensemble des acteurs indépendants, associations et collectifs, dans le but d’orienter chaque personne, qu’elle soit en situation de détresse ou dans une volonté de s’impliquer au sein d’une action.
Le Globe, créé en janvier 2022, tend à évoluer pour s’inscrire dans une professionnalisation de ses sujets. C’est la raison pour laquelle, des experts dans les domaines de la santé, de l’économie, de la politique (française et internationale), etc. sont invités à apporter leur éclairage sur des problématiques qui concernent l’ensemble des citoyens.

visuel-le-globe-site

Quel est le format ?

Le Globe est un format papier disponible sur certains points de distribution mais qui, grâce aux différents réseaux, se diffuse de manière digitale à l’échelle nationale.

Quelle est la génèse du projet ?

L’idée du Globe est née en décembre 2021. Après plusieurs mois de militantisme, une porte nous a été ouverte et nous a projeté au cœur de la résistance, à la suite de quoi un droit à l’écoute, à l’observation et à la parole nous a été accordé.

Le passe sanitaire étant à ce moment-là toujours en place, différents rendez-vous nous furent accordés par des personnalités plus ou moins importantes, souvent dans la rue, d’autres fois dans des lieux interdits.
Au fil des réunions de concertation, nous avons été en mesure, en peu de temps, de tabler sur le manque d’information et d’organisation qui régnaient à de nombreux niveaux.

Ainsi, nous avons souhaité collecter, sélectionner et retranscrire les informations en première intention sous un format papier avec un design soigné, dans l’intention de redonner goût à la lecture et de réinformer le plus grand nombre. Un mois plus tard, Le Globe N°1 faisait sa sortie.